• Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2019 Robin REDA

Tel:  01 69 83 94 20 |  Email: robinreda91@gmail.com

 


Bureau de Robin REDA

Assemblée nationale

126, rue de l'Université

75007 Paris

Please reload

Posts Récents

Express : les 6 personnalités à suivre

30/06/2017

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Mon vote sur le projet de loi Bioéthique

15/10/2019

Lors de la dernière modification des règles bioéthiques de notre pays en 2011, la majorité parlementaire de Nicolas Sarkozy avait souhaité qu'un nouvel examen d'ensemble par le Parlement soit effectué dans un délai maximal de sept ans, afin de se confronter aux évolutions de la science et de la société. Ce mardi a été adoptée la loi Bioéthique après de long débats et de multiples concertations avec les parties prenantes.

Pour être franc, j'avoue qu'il m'a été très difficile de prendre position sur ce vaste texte qui touche à l'intime, aux croyances et à l'histoire de chacun. 
Sur ces sujets éthiques le rôle de législateur n'est pas aisé car il ne doit pas se limiter à sa vision du monde, être dans le jugement de l'autre, mais au contraire ouvrir sa réflexion pour que la loi finale soit la plus juste possible pour une majorité de citoyens.

Je me suis nourri des nombreux débats, le texte touchant à des domaines très divers et ne pouvant se limiter à la procréation médicalement assistée (PMA), et ai pris position sur plusieurs sujets

Je suis favorable au progrès de la recherche médicale : le texte prévoit des avancées significatives pour  la recherche médicale afin de mieux comprendre et de trouver des traitements à des maladies génétiques rares et à certains cancers pédiatriques. Je pense notamment à la lutte contre les cancers des enfants dont le nombre augmente de 1 à 2% par an en Europe depuis 30 ans, nous ne devons pas nous y résigner ! 

Je suis favorable à l'extension du don d'organes : le projet de loi permet de faciliter des dons d'organes croisés en associant deux donneurs et deux receveurs compatibles.
Il accorde également un plus grand rôle à l'information sur le don d'organe auprès des jeunes. En 2018, 5781 vies ont été sauvées en France grâce au don d'organes et ce chiffre augmente presque chaque année.

Je crois à la liberté de choix des femmes : les valeurs de liberté et d'égalité entre les femmes et les hommes me sont chères. Je souhaite que les femme

 

s soient libres d'agir dans l’intérêt supérieur de l'enfant. C'est pourquoi, au cours des débats, j'ai tempéré ma position initiale au sujet de l'extension de la PMA au profit des autres mesures importantes de ce texte. Si elle pose des questions, nous avons également obtenu des garanties comme l'accès aux origines garanties pour un enfant né d'un don de gamète et le refus absolu de toute marchandisation du corps humain. Même si le débat politique a été rude, les femmes qui veulent avoir des enfants seules ou entre-elles ne doivent pas être les otages des affrontements politiciens. Nous avons aussi eu l'assurance de la création d'une délégation parlementaire à la bioéthique qui sera chargée, à l'Assemblée et au Sénat, de s'assurer que la pratique médicale ne sorte pas du cadre légal strict que nous avons fixé.

Je me suis aussi mobilisé pour une meilleure prévention des maladies génétiques : le projet de loi permet plusieurs mesures de prévention pour lutter contre la transmission des maladies génétiques. Ainsi un enfant né sous X et souffrant d'une maladie génétique pourra accéder dans un cadre strict au patrimoine génétique de sa génitrice et être soigné de manière optimale. 

Vous l'avez compris, la bioéthique " à la française" est un équilibre entre le progrès et la dignité de la personne humaine. Certains députés voulaient aller très loin en proposant des mesures qui nous auraient fait tomber dans l'inhumain. Les principes posés par la loi sont clairs: la recherche, le progrès et les évolutions de la société ne peuvent pas déroger au principe de primauté et d'intégrité de l'enfant comme de l'adulte. 

 

En prenant en compte vos avis, récoltés lors d'un sondage publié sur les réseaux sociaux, j'ai voté pour l'ensemble des mesures proposées par le projet de loi de bioéthique lors du vote final en première lecture

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Retrouvez-moi
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square