• Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2019 Robin REDA

Tel:  01 69 83 94 20 |  Email: robinreda91@gmail.com

 


Bureau de Robin REDA

Assemblée nationale

126, rue de l'Université

75007 Paris

Please reload

Posts Récents

Express : les 6 personnalités à suivre

30/06/2017

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Mon vote sur le projet de loi d'orientation des mobilités

20/09/2019

 

Ce mardi a été adoptée la loi Mobilités dite "loi LOM", qui entend apporter des améliorations aux transports du quotidien. Vous m'interpellez très souvent sur ce sujet, c'est pourquoi je tenais à vous présenter par des exemples concrets, les mesures que j'ai portées dans l'hémicycle à ce sujet.
 

Je me suis mobilisé pour votre sécurité sur la route et dans les transports publics :
- J'ai défendu la mise en place d'un nouveau pouvoir pour le préfet, permettant d'interdire à un candidat au permis de conduire ayant commis des faits d'outrages et de violence sur un inspecteur de se présenter de nouveau à l'examen. Pour assurer la sécurité de tous, nous ne voulons pas d'individus violents sur la route !
- J'ai soutenu l'initiative expérimentale et transpartisane consistant à encourager, pour les agents RATP et SNCF, les enregistrements par caméras piétons dans les transports en commun. Les caméras agrafées à l'uniforme permettent de mieux protéger les agents du service public exposés à la violence de certains usagers !

Je me suis mobilisé pour plus de justice sociale dans les transports en commun :
Aujourd'hui, une personne n'ayant pas réglée son titre de transport et ne souhaitant ni payer, ni décliner son identité, s'en tire presque toujours à bon compte, faute d'un nombre suffisant d'officiers de police judiciaire (OPJ) pour intervenir. Ce n'est pas normal, ceux qui ne respectent pas la loi ne peuvent être logés à la même enseigne que ceux qui se conforment aux règles !
J'ai proposé de permettre et de donner les moyens aux agents accrédités, d'établir l'identité du contrevenant, après avoir prévenu l'OPJ territorialement compétent et dans le respect des règles de droit des individus. Cet amendement a été refusé par le gouvernement.
 

Je me suis mobilisé pour développer le télétravail pour ceux qui le souhaitent :
Le télétravail permet aux salariés de mieux gérer leur équilibre entre vie privée et vie professionnelle et d'éviter la contrainte des déplacements. Il permet également d'accélérer la transition énergétique, la diminution des gaz à effet de serre et la lutte contre la pollution et la congestion routière. La loi ne permet que de minces avancées sur ce point et renvoie avant tout l'organisation du télétravail à l'organisation interne de chaque entreprise. 
 

Je me suis abstenu lors du vote final. Pourquoi ce vote ?

Si les objectifs de cette loi sont bons, elle ne va pas assez loin pour protéger nos concitoyens et rétablir l'équité des usagers des transports en commun. Par ailleurs, la loi mobilités prévoit de nombreux projets de transports en commun et de rénovation de grands axes routiers qui ne sont à ce jour absolument pas financés. C'est pourquoi, sans faire obstruction au texte, je ne peux pas donner blanc-seing au gouvernement ! 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Retrouvez-moi
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square