Mal logement : tolérance zéro contre ceux qui s'enrichissent au détriment des plus démunis.

De plus en plus d’habitants de nos villes sont victimes du mal-logement. Le phénomène de l’habitat insalubre et indigne prend de l’ampleur dans les copropriétés en difficulté, dans les centres-villes anciens et dans les zones pavillonnaires touchées par le morcèlement des maisons en plusieurs logements.


Souvent ces logements indignes sont dus aux agissements de propriétaires indélicats ou à de véritables marchands de sommeil. Il s’agit d’une délinquance sournoise alimentant une économie souterraine qui instrumentalise la misère et sur laquelle on ne peut plus rester passifs. C’est la raison pour laquelle j’ai déposé à l’Assemblée nationale une proposition de loi qui crée une définition du marchand de sommeil et l’érige en délit pénal, afin de renforcer les sanctions contre ceux qui s’enrichissent au détriment des plus démunis.


Retrouvez la proposition de loi de Robin Reda en cliquant ici.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-moi
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2020 Robin REDA

Tel:  01 69 83 94 20 |  Email: robinreda91@gmail.com

 


Bureau de Robin REDA

Assemblée nationale

126, rue de l'Université

75007 Paris